L'auto-école sociale est destinée aux demandeurs d’emploi suivis par le PLIE sur l’ensemble des communes de la CAPG .

L’Objet du projet
Proposer une formation au passage du permis B avec un nombre de cours de code et de conduite illimités, cela sur une durée de 12 mois maximum.
Les moyens
• des supports pédagogiques adaptés sur les cours de code
• des groupes de niveaux
• deux moniteurs auto-école issus du monde associatif et habitués à accompagner un public en insertion
• la collaboration avec les centres de formation pour la compréhension et l’expression orale, la logique et le raisonnement
• un soutien d’une psychologue pour la gestion du stress, le manque de confiance face à l’examen, le travail collectif

Quand
Les cours de code sont chaque mercredi de 8h30 à 19h00 et le samedi matin de 9h à 12 h00.

Obligation pour le candidat
Signer un contrat d’engagement (demandeur d’emploi, prescripteur, auto-école sociale)
Participer à 1 cour minimum par semaine. (Au-delà de 3 absences non justifiées, la place n’est plus assurée).

Recommandation pour le prescripteur
Participer aux commissions de suivi quand il est question d’évaluer les progressions ou stagnations (voir régressions) des apprentissages du candidat au sein du projet et donc du maintien de celui-ci sur l’action.

Qui peut orienter ?
L’ensemble des conseillers emploi du PLIE de Grasse

Comment orienter ?
 Envoi direct de la fiche de liaison par fax ou mail, au chargé de mission Mobilis 06, avec la/les case(s) cochée(s)
« Code » et/ou « conduite »
ou
 Prise de contact téléphonique avec le chargé de mission Mobilis 06

Constitution du dossier d’inscription
Évaluation, avec la coordinatrice et/ou le moniteur auto-école
• diagnostic mobilité, motivation pour l’obtention du permis B en lien avec le projet professionnel et montage financier
• capacités d’apprentissage cours de code et FLE (si nécessaire)

Instruction de la candidature
A l’issue de ces entretiens une commission d’intégration se réunit.
Elle se compose :
-Du chargé de mission Mobilis 06
-Du conseiller qui a orienté le D.E
-Du service Politique de la Ville
-D’un financeur

Coût
Une participation forfaitaire pour chaque stagiaire de 900€


Chez ALC Réso 27 av. Ste Lorette à Grasse

Qui joindre

Coordinatrice Auto-école Sociale
Emmanuelle PEYRANI
06 20 92 79 36
emmanuellepeyrani@orange.fr

En référence aux travaux de Pierre Bourdieu sur le capital social (et l'habitus), d'aucuns en viennent à parler de capital de mobilité (et d'«habitus mobilitaire»). Un tel capital ne repose pas seulement sur la possession de moyens de transport individuels ou l'accès à des moyens de transport collectifs, mais sur des compétences et des savoir-faire.
La capacité de se déplacer, autrement dit la mobilité, constitue un réel capital. La Communauté d’Agglomération du Pays de Grasse s’engage valorise les ressources individuelles et collectives du territoire.

Initiatives et innovations

Institut pour la Ville en mouvement
Résumé : Parce que les mobilités ne sont pas qu’une question de transport mais un sujet de société, c’est toute la société qu’il faut observer pour innover 
IVM: recherches et actions internationales, solutions innovantes, partage des connaissances
Liens : www.ville-en-mouvement.com

 

Bibliographie

  • Jacques Attali, L'Homme nomade (Fayard, 2003)
  • Eric le Breton, sociologue, spécialiste de la mobilité : « Bouger pour s'en sortir : mobilité quotidienne et intégration social » « Domicile-Travail : les salariés à bout de souffle »
  • François Ascher, sociologue et économiste urbain vers le principe d'un droit à la mobilité