Auto-Ecole Adaptée

Comme pour une personne valide, une personne à mobilité réduite peut passer son permis de conduire afin d'augmenter son autonomie si son état de santé lui permet.
La perte d'autonomie est alors compensée par l'installation d'équipements prévue à cet effet dans les véhicules d'apprentissage de la conduite.

Cependant, contrairement à une personne valide, une personne à mobilité réduite ne va pas forcément passer l'ensemble de ses permis de conduire. Une fois l'accord médical obtenu, il reste à trouver une auto-école disposant d'un véhicule adapté aux besoins de la personne.

Informations juridiques: 

Attention : Les équipements spécifiques requis inscrits sur le certificat médical figureront sur le permis de conduire. S'ils ne sont pas installés sur le véhicule, le conducteur sera alors considéré comme un conducteur roulant sans permis.

En référence aux travaux de Pierre Bourdieu sur le capital social (et l'habitus), d'aucuns en viennent à parler de capital de mobilité (et d'«habitus mobilitaire»). Un tel capital ne repose pas seulement sur la possession de moyens de transport individuels ou l'accès à des moyens de transport collectifs, mais sur des compétences et des savoir-faire.
La capacité de se déplacer, autrement dit la mobilité, constitue un réel capital. La Communauté d’Agglomération du Pays de Grasse s’engage valorise les ressources individuelles et collectives du territoire.

Initiatives et innovations

Institut pour la Ville en mouvement
Résumé : Parce que les mobilités ne sont pas qu’une question de transport mais un sujet de société, c’est toute la société qu’il faut observer pour innover 
IVM: recherches et actions internationales, solutions innovantes, partage des connaissances
Liens : www.ville-en-mouvement.com

 

Bibliographie

  • Jacques Attali, L'Homme nomade (Fayard, 2003)
  • Eric le Breton, sociologue, spécialiste de la mobilité : « Bouger pour s'en sortir : mobilité quotidienne et intégration social » « Domicile-Travail : les salariés à bout de souffle »
  • François Ascher, sociologue et économiste urbain vers le principe d'un droit à la mobilité