Vous êtes ici

travailler à l'étranger

Découvrir le monde

Découvrir le Monde… c’est élargir le champ des possibles, ouvrir son horizon, tenter l’aventure, rencontrer d’autres cultures et se découvrir un peu plus soi-même.

C’est une vraie opportunité, un plus indéniable dans le parcours d’un jeune de 20 ans.

Nous vivons aujourd’hui dans une France ouverte sur le monde, forte de son appartenance à l’Union européenne. Il est devenu indispensable de connaître et de comprendre ce nouveau monde.

Service Civique International

Durée : 2 mois en France + 3 mois à l'étranger + 1 mois en France

Indemnité : 570€ par mois (Etat)

Les frais de logement et nourriture ne sont pas couverts mais la recherche de logement et bons plans est accompagnée par la structure française d'envoi.

Assurance spécifique de la société Welcare.

Echange de jeunes

 

Faciliter la mobilité d'un groupe de jeunes à l’étranger, pour rencontrer d’autres groupes de différents pays et travailler tous ensemble sur une thématique donnée.
Les rencontres pour découvrir des réalités sociales et culturelles différentes, rencontrer et échanger avec des jeunes d’autres pays sur des thématiques telles que la tolérance, les droits de l’homme, la citoyenneté, l’environnement etc.

Travailler chez les particuliers

Certains réseaux et programmes permettent d'aller travailler de manière volontaire, quelques heures par jour, chez des particuliers en échange du gîte et du couvert. Il s'agit d'un travail non rémunéré, dans un environnement et des situations très variés.
Une bonne manière d'améliorer ses compétences linguistiques et l’opportunité de découvrir des cultures et des communautés locales.

Pensez au :

Entreprendre avec le portage salarial

 

Le portage salarial est une forme d’organisation du travail qui permet aux consultant.es d’exercer leur métier en tant qu’indépendant.es sans créer de structure juridique, en étant salarié.es d’une société de portage salarial.

Lorsque vous optez pour ce concept, la société de portage salarial prend en charge vos tâches administratives ce qui vous permet de vous concentrer sur vos missions et votre prospection.

S'abonner à RSS - travailler à l'étranger

En référence aux travaux de Pierre Bourdieu sur le capital social (et l'habitus), d'aucuns en viennent à parler de capital de mobilité (et d'«habitus mobilitaire»). Un tel capital ne repose pas seulement sur la possession de moyens de transport individuels ou l'accès à des moyens de transport collectifs, mais sur des compétences et des savoir-faire.
La capacité de se déplacer, autrement dit la mobilité, constitue un réel capital. La Communauté d’Agglomération du Pays de Grasse s’engage valorise les ressources individuelles et collectives du territoire.

Initiatives et innovations

Institut pour la Ville en mouvement
Résumé : Parce que les mobilités ne sont pas qu’une question de transport mais un sujet de société, c’est toute la société qu’il faut observer pour innover 
IVM: recherches et actions internationales, solutions innovantes, partage des connaissances
Liens : www.ville-en-mouvement.com

 

Bibliographie

  • Jacques Attali, L'Homme nomade (Fayard, 2003)
  • Eric le Breton, sociologue, spécialiste de la mobilité : « Bouger pour s'en sortir : mobilité quotidienne et intégration social » « Domicile-Travail : les salariés à bout de souffle »
  • François Ascher, sociologue et économiste urbain vers le principe d'un droit à la mobilité