Conducteur-trice de machines agricoles ou forestières

Aimer travailler au grand air
Mission: 

Le.la conducteur.trice d’engins agricoles est chargé.e de conduire des machines agricoles et leurs équipements, dans l’objectif de réaliser différents types de travaux liées à la production d’une ou plusieurs cultures.

Son outil de travail : généralement un tracteur, sur lesquels il.elle adapte et règle du matériel (charrue, semoir, …).

Il.elle peut également utiliser des engins autotractés tels que la moissonneuse-batteuse, l’ensileuse ou encore l’épandeur d’engrais.

 

Formation: 

Vous souhaitez conduire un engin agricole ou forestier ? Il n’est pas nécessaire de posséder un permis de conduire lorsque le matériel est attaché à une Entreprise de Travaux Agricoles, une Coopérative d’Utilisation de Matériel Agricole ou à une exploitation agricole.

Toutefois, le permis B, C ou D est obligatoire sur chantier, selon le type d’engins utilisés et selon l’employeur.se (collectivités territoriales, entreprises de travaux publics, entreprises industrielles). Il est alors fortement recommandé de suivre un stage en CACES (Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité).

Bac pro Agroéquipement

Bac pro Conduite et gestion de l'exploitation agricole option systèmes à dominante cultures

Bac pro Conduite et gestion de l'exploitation agricole option vigne et vin

Bac pro Forêt

Bac pro Maintenance des matériels option A agricoles

BP Responsable d'exploitation agricole

Niveau bac + 2

  • BTSA génie des équipements agricoles
  • BTS agroéquipement
Permis / agréments: 
  • Permis :

le permis B, C ou D est obligatoire sur chantier

 

 

En référence aux travaux de Pierre Bourdieu sur le capital social (et l'habitus), d'aucuns en viennent à parler de capital de mobilité (et d'«habitus mobilitaire»). Un tel capital ne repose pas seulement sur la possession de moyens de transport individuels ou l'accès à des moyens de transport collectifs, mais sur des compétences et des savoir-faire.
La capacité de se déplacer, autrement dit la mobilité, constitue un réel capital. La Communauté d’Agglomération du Pays de Grasse s’engage valorise les ressources individuelles et collectives du territoire.

Initiatives et innovations

Institut pour la Ville en mouvement
Résumé : Parce que les mobilités ne sont pas qu’une question de transport mais un sujet de société, c’est toute la société qu’il faut observer pour innover 
IVM: recherches et actions internationales, solutions innovantes, partage des connaissances
Liens : www.ville-en-mouvement.com

 

Bibliographie

  • Jacques Attali, L'Homme nomade (Fayard, 2003)
  • Eric le Breton, sociologue, spécialiste de la mobilité : « Bouger pour s'en sortir : mobilité quotidienne et intégration social » « Domicile-Travail : les salariés à bout de souffle »
  • François Ascher, sociologue et économiste urbain vers le principe d'un droit à la mobilité