Equipier-re de pêche

La mer, un mode de vie
Mission: 

Le.la marin à la pêche

Le. la marin pêcheur.e assure la maintenance et la manipulation des engins de pêche (filets, casiers, treuils...). Pour les sorties en mer de moins de cinq jours, il.elle pêche le poisson, le trie et le met en caisses ou en casiers.

Pour la pêche industrielle (de plusieurs semaines à plusieurs mois en mer), il.elle doit trier le poisson, le nettoyer et le congeler.

Le.la marin et la machine

Selon son niveau de qualification, la taille du bateau et le type de pêche, le.la marin pêcheur.e peut exécuter des tâches bien définies comme entretenir les moteurs (graissage) et autres machines du bord (treuils, appareils frigorifiques...), traiter la rouille et peindre, nettoyer le pont ou même cuisiner pour l'équipage. Il.elle peut également être nommé.e responsable d'équipe, ou encore officier.e chargé.e de la conduite du bateau et de la pêche ou de la machine et du traitement des captures.

Formation: 

CAP - Bac Pro

 

  • CAP maritime de matelot.e : formation de base de marin polyvalent.e capable de travailler sur le pont des navires de pêche.
  • Bac pro conduite et gestion des entreprises maritimes option commerce
  • Bac pro conduite et gestion des entreprises maritimes option pêche
  • Bac pro électromécanicien.ne marine : formation de responsable des machines.

 

Après le bac :

bac + 2

bac + 3

bac + 4

Brevet de chef de quart de navire de mer

Permis / agréments: 
  1. Passer le permis PCM :

Le permis de conduire les moteurs marins (PCM) et le certificat de capacité sont exigés pour exercer.

Lien / contacts: 

En référence aux travaux de Pierre Bourdieu sur le capital social (et l'habitus), d'aucuns en viennent à parler de capital de mobilité (et d'«habitus mobilitaire»). Un tel capital ne repose pas seulement sur la possession de moyens de transport individuels ou l'accès à des moyens de transport collectifs, mais sur des compétences et des savoir-faire.
La capacité de se déplacer, autrement dit la mobilité, constitue un réel capital. La Communauté d’Agglomération du Pays de Grasse s’engage valorise les ressources individuelles et collectives du territoire.

Initiatives et innovations

Institut pour la Ville en mouvement
Résumé : Parce que les mobilités ne sont pas qu’une question de transport mais un sujet de société, c’est toute la société qu’il faut observer pour innover 
IVM: recherches et actions internationales, solutions innovantes, partage des connaissances
Liens : www.ville-en-mouvement.com

 

Bibliographie

  • Jacques Attali, L'Homme nomade (Fayard, 2003)
  • Eric le Breton, sociologue, spécialiste de la mobilité : « Bouger pour s'en sortir : mobilité quotidienne et intégration social » « Domicile-Travail : les salariés à bout de souffle »
  • François Ascher, sociologue et économiste urbain vers le principe d'un droit à la mobilité