Vous êtes ici

Métiers de la Formation en Conduite

Devenir moniteur.trice de conduite
Mission: 

Il s'agit d'instruire des candidat.es, des stagiaires à la sécurité (routière, en mer, ...) et à la conduite de véhicules à moteur ou d'engins de levage en vue de la maîtrise d'un véhicule ou l'obtention d'un permis spécifique selon la réglementation.
On peut réaliser le contrôle d'épreuves de permis (théoriques, pratiques), le contrôle administratif et pédagogique des auto-écoles et les examens d'accès à la profession de moniteur.trice.
Il est également possible de coordonner une équipe, diriger une structure et en gérer le budget.

Appellation(s) métier :

Enseignant.e de la conduite et de la sécurité routière, Moniteur.trice moto (cycle), Inspecteur.trice du permis de conduire et de la sécurité routière, Gérant.e d'auto-école, Moniteur.trice bateau-école, poids lourds,auto-école,   Animateur.trice de stages permis à points, Formateur.trice de conduite routière, Adjoint.e au responsable d'auto-école, Formateur.trice de moniteur.trices d'auto-école, Inspecteur.trice conduite et sécurité routière,  Formateur.trice conduite d'engins de travaux publics,  Responsable d'auto-école, Formateur.trice conduite d'engins motorisés et de levage, Moniteur.trice d'auto-école groupe lourds, Inspecteur.trice du permis de conduire

Cet emploi/métier est accessible avec un Brevet pour l'Exercice de la Profession d'Enseignant.e de la Conduite Automobile et de la Sécurité Routière -BEPECASER-, (mentions spécifiques deux roues, poids lourds) et l'autorisation d'enseigner délivrée par la Préfecture. 
Le permis B et un permis spécifique A, C, C1, CE, C1E, D, D1, DE, D1E (précédemment A, C, E, D) sont obligatoires pour la conduite sur route.
Le Brevet d'Animateur.trice de Formation des Conducteur.trices Responsables d'Infractions -BAFCRI- est obligatoire pour l'animation de stages permettant à des conducteur.trices de récupérer leurs points.
La fonction d'exploitant.e d'auto-école est accessible avec une expérience professionnelle de 3 ans comme moniteur.trice et l'obtention du Certificat de capacité de gestion.
La fonction d'inspecteur.trice du permis de conduire et de la sécurité routière est accessible sur concours avec un Bac.
La fonction de moniteur.trice de bateau-école, accessible sans diplôme, nécessite la possession des permis enseignés (mer, rivière, ...).

L'activité s'exerce au sein d'écoles de conduite, centres de formation, services de l'Etat, ... en contact avec différent.es intervenant.es (client.es, institutions, écoles, entreprises, ...).
Elle varie selon la structure (école de conduite, centre de formation, services de l'Etat, ...), le type de véhicule/engin (automobile, moto, poids lourd, bateau, engin de travaux publics, ...) et le positionnement (formation, contrôle administratif, ...).

En référence aux travaux de Pierre Bourdieu sur le capital social (et l'habitus), d'aucuns en viennent à parler de capital de mobilité (et d'«habitus mobilitaire»). Un tel capital ne repose pas seulement sur la possession de moyens de transport individuels ou l'accès à des moyens de transport collectifs, mais sur des compétences et des savoir-faire.
La capacité de se déplacer, autrement dit la mobilité, constitue un réel capital. La Communauté d’Agglomération du Pays de Grasse s’engage valorise les ressources individuelles et collectives du territoire.

Initiatives et innovations

Institut pour la Ville en mouvement
Résumé : Parce que les mobilités ne sont pas qu’une question de transport mais un sujet de société, c’est toute la société qu’il faut observer pour innover 
IVM: recherches et actions internationales, solutions innovantes, partage des connaissances
Liens : www.ville-en-mouvement.com

 

Bibliographie

  • Jacques Attali, L'Homme nomade (Fayard, 2003)
  • Eric le Breton, sociologue, spécialiste de la mobilité : « Bouger pour s'en sortir : mobilité quotidienne et intégration social » « Domicile-Travail : les salariés à bout de souffle »
  • François Ascher, sociologue et économiste urbain vers le principe d'un droit à la mobilité