Vous êtes ici

Métiers du Bâtiment et des Travaux Publics

Les spécialités des Travaux Publics
 

 

 
© FNTP
Le terrassement
Il permet de modeler le terrain pour l’adapter aux constructions à venir : par exemple les lignes TGV, les autoroutes, les pistes d’aéroports.

 

 
© FNTP
Le génie civil
 
 
 
 
 
 
 
 
Il concerne toutes les constructions en béton armé ou à structure métallique comme les ponts, les barrages, les centrales nucléaires, les réservoirs...

 

 
© FNTP
Les travaux souterrains
Ils permettent de construire des ouvrages utilisés pour la circulation des personnes ou des marchandises comme les tunnels, mais aussi pour le transport des fluides comme l’eau ou la vapeur d’eau pour le chauffage.

 

 
© FNTP
Les fondations spéciales
Elles servent à asseoir un ouvrage sur un terrain dont la constitution oblige à réaliser au préalable des sondages, des forages ou d’autres moyens pour conforter l’assise du sol (caissons, parois moulées…).

 

 
© FNTP
Les travaux maritimes et fluviaux
Ils portent sur l’aménagement et l’entretien des ports, des rivières, des canaux et des plans d’eau.

 

 
© PIX’N PIX – O. Farré
 
 
 
 
 
La construction de routes
Il s’agit de réaliser les corps de chaussées, les revêtements (béton, enrobé...) et les ouvrages accessoires tels que les bordures, les glissières de sécurité.

 

 
© FNTP
Les voies ferrées
Autour du rail, il y a toute une vie : installer, entretenir, renouveler les voies et leurs équipements complémentaires (électrification, signalisation).

 

 
© FNTP
L’eau et les fluides
Cette activité porte notamment sur les stations de captage, de pompage, de stockage d’eau, le traitement des eaux usées, la réalisation des réseaux de transport (eau pluviale, eau potable, assainissement, gaz, chaleur).

 

 
© FNTP
Les travaux électriques
Il faut équiper des centrales de production, mettre en place des installations électriques industrielles, installer des réseaux électriques d’éclairage ou encore ceux liés aux nouvelles technologies de la communication.

 

 
© FNTP
Les aménagements urbains
C’est la construction des voies piétonnes, des places, des parcs, des stades et de tous les équipements qui facilitent votre quotidien dans la ville

 

En référence aux travaux de Pierre Bourdieu sur le capital social (et l'habitus), d'aucuns en viennent à parler de capital de mobilité (et d'«habitus mobilitaire»). Un tel capital ne repose pas seulement sur la possession de moyens de transport individuels ou l'accès à des moyens de transport collectifs, mais sur des compétences et des savoir-faire.
La capacité de se déplacer, autrement dit la mobilité, constitue un réel capital. La Communauté d’Agglomération du Pays de Grasse s’engage valorise les ressources individuelles et collectives du territoire.

Initiatives et innovations

Institut pour la Ville en mouvement
Résumé : Parce que les mobilités ne sont pas qu’une question de transport mais un sujet de société, c’est toute la société qu’il faut observer pour innover 
IVM: recherches et actions internationales, solutions innovantes, partage des connaissances
Liens : www.ville-en-mouvement.com

 

Bibliographie

  • Jacques Attali, L'Homme nomade (Fayard, 2003)
  • Eric le Breton, sociologue, spécialiste de la mobilité : « Bouger pour s'en sortir : mobilité quotidienne et intégration social » « Domicile-Travail : les salariés à bout de souffle »
  • François Ascher, sociologue et économiste urbain vers le principe d'un droit à la mobilité