Vous êtes ici

intérimaire

Solutions pour financer son permis ou son véhicule

Financer un besoin en lien avec la mobilité (permis de conduire, achat de véhicule d’occasion, réparation de véhicule, etc.) en apportant un conseil personnalisé et une proposition en adéquation avec la situation financière du demandeur : Etude de faisabilité du projet Diagnostic de la situation, du projet et des capacités de financement Orientation vers un partenaire du Fastt Prêt auto (neuf ou occasion) : de 1 600 € à 12 000 € sur 12 à 60 mois. Conditions pour le crédit :  Etre en mission au moment de la demande ou l'avoir été dans le mois qui la précède  Avoir travaillé 600 heures de mission sur les 12 derniers mois  Répondre aux conditions habituelles pour effectuer une demande de prêt Microcrédit : mise en place, le cas échéant, d’un micro-crédit accompagné jusqu’à 3 000 € (mise en œuvre opérationnelle assurée par l’ADIE) Conditions pour le microcrédit : Dès la 1ère heure de mission ou de mission formation  

Solutions pour se loger

Se rapprocher de son lieu de mission ou de son lieu de formation - Développer sa mobilité géographique. Conditions : Dès la 1ère heure de mission ou de mission formation. Identification, sous un délai de 48h, de solutions temporaires de logement disponibles. Recherche d’une solution adaptée aux attentes et au budget au plus proche du lieu de mission, Mobilisation des aides au logement de droit commun et du Fastt, en fonction de la solution identifiée (Mobili-Pass, Avance ou garantie Loca-Pass, Pack Fastt PLUS et APL) Un réseau étoffé de structures partenaires diversifiées pour faciliter la recherche Ainsi qu'une aide au financement du séjour si aucune indemnité de déplacement n'est prévue dans le cadre de la mission : jusqu’à 300 €.

Intérimaires

POUR TRAVAILLER EN INTERIM Vous êtes en recherche d’emploi et vous avez trouvé une mission d’intérim. Des aides et des services proposés par le Fastt existent pour pouvoir accéder à cette mission. De plus, si vous reprenez un emploi de courte durée, vous pouvez cumuler votre salaire avec une partie de votre allocation chômage.
S'abonner à RSS - intérimaire

En référence aux travaux de Pierre Bourdieu sur le capital social (et l'habitus), d'aucuns en viennent à parler de capital de mobilité (et d'«habitus mobilitaire»). Un tel capital ne repose pas seulement sur la possession de moyens de transport individuels ou l'accès à des moyens de transport collectifs, mais sur des compétences et des savoir-faire.
La capacité de se déplacer, autrement dit la mobilité, constitue un réel capital. La Communauté d’Agglomération du Pays de Grasse s’engage valorise les ressources individuelles et collectives du territoire.

Initiatives et innovations

Institut pour la Ville en mouvement
Résumé : Parce que les mobilités ne sont pas qu’une question de transport mais un sujet de société, c’est toute la société qu’il faut observer pour innover 
IVM: recherches et actions internationales, solutions innovantes, partage des connaissances
Liens : www.ville-en-mouvement.com

 

Bibliographie

  • Jacques Attali, L'Homme nomade (Fayard, 2003)
  • Eric le Breton, sociologue, spécialiste de la mobilité : « Bouger pour s'en sortir : mobilité quotidienne et intégration social » « Domicile-Travail : les salariés à bout de souffle »
  • François Ascher, sociologue et économiste urbain vers le principe d'un droit à la mobilité