Restaurateur-trice en Food-Truck

Un.e chef.fe dans un camion !
Mission: 

Largement inspiré de la street food en provenance des Etats Unis, le Food Truck est un nouveau concept de restauration nomade qui propose un service de restauration de qualité à emporter à bord d'un camion dit "Truck".

La première chose à faire avant l’installation de son commerce de bouche itinérant est l’Immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) en déposant un dossier de demande d’immatriculation auprès du centre de formalités des entreprises le plus proche (CFE). Toujours auprès du CFE, vous allez demander votre carte de commerçant.e ambulant.e non sédentaire.

Demander une autorisation d’occupation du domaine public auprès de la mairie du lieu où vous souhaitez vous installer, avec parfois un droit de place à payer ou négocier son emplacement sur un terrain privé (par exemple celui d’un supermarché ou le parking d’une entreprise).

Pour un métier de bouche il faut effectuer une déclaration auprès de la Direction Départementale en Charge de la Protection des Populations (DDCPP)

Et pour finir, ne pas oublier de demander une licence pour la vente de boissons alcoolisées

Attention toutefois votre activité peut-être soit Artisanale, soit Commerciale, ceci implique des immatriculations différentes.

Permis / agréments: 
  • Permis :

Permis B

  • Agréments :

- Immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés

- Demander votre carte de commerçant.e ambulant.e non sédentaire.

- Demander une autorisation d’occupation du domaine public

- Déclaration auprès de la Direction Départementale en Charge de la Protection des Populations

- Demander une licence pour la vente de boissons alcoolisées

Lien / contacts: 

En référence aux travaux de Pierre Bourdieu sur le capital social (et l'habitus), d'aucuns en viennent à parler de capital de mobilité (et d'«habitus mobilitaire»). Un tel capital ne repose pas seulement sur la possession de moyens de transport individuels ou l'accès à des moyens de transport collectifs, mais sur des compétences et des savoir-faire.
La capacité de se déplacer, autrement dit la mobilité, constitue un réel capital. La Communauté d’Agglomération du Pays de Grasse s’engage valorise les ressources individuelles et collectives du territoire.

Initiatives et innovations

Institut pour la Ville en mouvement
Résumé : Parce que les mobilités ne sont pas qu’une question de transport mais un sujet de société, c’est toute la société qu’il faut observer pour innover 
IVM: recherches et actions internationales, solutions innovantes, partage des connaissances
Liens : www.ville-en-mouvement.com

 

Bibliographie

  • Jacques Attali, L'Homme nomade (Fayard, 2003)
  • Eric le Breton, sociologue, spécialiste de la mobilité : « Bouger pour s'en sortir : mobilité quotidienne et intégration social » « Domicile-Travail : les salariés à bout de souffle »
  • François Ascher, sociologue et économiste urbain vers le principe d'un droit à la mobilité